dimanche 21 décembre 2008

Highgate Cemetry


J'ai déjà fait un petit article sur ce cimetière pour le blog Les Tribulations du Margouillat, mais vu que c'est l'un de mes endroits préférés à Londres, je ne peux pas m'empêcher de refaire un article ici. La partie du cimetière décrite ici est la partie nord, la plus ancienne et de loin la plus interessante ( le seul intérêt notable de la partie sud étant la tombe de Karl Marx...)

Le cimetière de Highgate a été créé en 1839 suite à l'encombrement des cimetières londoniens (ainsi que 6 autres cimetières qui forment les Magnificent Seven)
Suivant la mode victorienne, ce cimetière est composé de la même façon qu'un parc paysager ou sont disséminée les tombes et les caveaux. Les allées y sont sinueuses et lors de la visite, le guide nous met vite en garde contre ce véritable labyrinthe.

Le cimetière est placé au sommet d'une petite colline, en haut de laquelle se trouve (et se trouvait déjà avant la création du cimetière) un grand cèdre du Liban. Celui ci est devenu le centre d'une des parties les plus étonnantes de l'endroit: l'allée Egyptienne, suivant le goût prononcé de cette époque pour l'Egypte.



Rapidement rempli, ce cimetière est resté ouvert aux visiteurs mais très peu entretenu jusque dans les années 70 où une succession d'évenements a contraint les autorités à le fermer (affaire du Vampire de Highgate, messes noires et profanations)...


Fermé et abandonné, le cimetière est alors devenu le nouveau refuge de la faune et la flore locale. A tel point qu'il est devenu une réserve naturelle, et que certaines espèces londoniennes sont quasi introuvables hors de l'enceinte du cimetière.



Depuis le début des années 90, un petit groupe de passionnés ont décidé de faire revivre le cimetière de Highgate et de permettre de nouveau l'accès aux visiteurs, mais seulement par petits groupes lors de visites guidées. Les guides ont beaucoup de choses intéressantes à dire sur la vie à l'époque victorienne mais il faut bien comprendre l'anglais ! La visite est payante, mais rares sont les personnes qui ne font pas un petit don supplémentaire pour aider à l'entretien de ce lieu magnifique et hors du temps.

Aucun commentaire: